ÉLEVAGE - VENTE - ALPAGA - QUÉBEC - ALPACA

alpagas - alpagas du quebec - alpagas à vendre - ferme alpaga - l alpaga - élevage alpaga - élevage d alpagas - les alpagas - baby alpaga - elevage alpagas - qualité supérieur - aide démarrage - cria - macho - femelle de reproduction














 

 

 

Budget & Infrastructures


  1. Quel budget faut-il prévoir pour débuter un élevage ?

  2. Investissement pour l'infrastructure

  3. Coût d'entretien pour les animaux

 


 

  1. Quel budget faut-il prévoir pour débuter un élevage ?

 

À ce stade de développement de l'industrie, le prix pour un alpaga est directement lié au potentiel de reproduction de l’individu et de la qualité potentielle de sa progéniture.

 

Par exemple, un hongre (mâle castré) qui n'a pas de potentiel de reproduction est donc moins cher à l'achat (autour de 500 $ à 1000 $). D'autre part, un mâle de haute qualité — avec un bon nombre de descendants sur le terrain — qui a un très fort potentiel reproductif peut valoir plusieurs milliers de dollars. Il peut aussi apporter un revenu élevé pour les services d’accouplement qu'il fournit.

 

Le prix d’une femelle dépend de sa qualité, de son âge, de sa génétique, de sa couleur et de son histoire personnelle, mais aussi de quel mâle elle est en gestation pendant au moment de l’achat. Le prix peut donc varier de quelques milliers de dollars à des dizaines de milliers de dollars.

 

Les recettes provenant de femelles sont dérivées de la vente de la progéniture. Toutefois, les plans d'élevage doivent être pris pour que l'amortissement à long terme des éleveurs âgés et l’augmentation de la qualité de la descendance soient pris en compte.

 

 

L’achat d’une femelle gestante de première qualité (superieur) double enregistré vous en coûtera entre 4’000$ et 8’000$. Pour ce prix, elle devrait sans doute être issue d’une lignée de prestige et l’éleveur pourra vous offrir certaines garanties quant à la qualité de ses rejetons.

 

Une jeune femelle gestante simple enregistrée de qualité superieur coûte autour de 3'000$ à 6'000$.

 

Les jeunes crias femelles ou les femelles plus âgées sont vendues pour environ 2’000$ (simples) à 5'000$ (doubles).


Supposons que votre femelle d’alpaga gestante vous en coûte 5’500$ au départ. Quand vous achetez des animaux dans cette catégorie de prix, vous pouvez souvent laisser votre femelle en pension gratuitement pour plusieurs mois chez l’éleveur. Comme elle est gestante, vous aurez 2 alpagas dès votre deuxième année. Vous avez toujours payé 5’500$, mais maintenant vous avez 2 alpagas soit un prix de revient de 2'750$ /tête. L’année suivante, votre femelle vous donnera un nouveau cria. Vous avez maintenant 3 alpagas après seulement 1 an et demi environ. L’année suivante, votre premier cria, si c’est une femelle, est prête à l’accouplement.

 

Exemple:

 

Année de l’achat:   1 femelle gestante

Année 1:                2 alpagas. Supposons 1 femelle + 1 cria femelle

Année 2:               3 alpagas: Une femelle adulte + 1 femelle d’un an + 1 cria mâle

Année 3:               4 alpagas : Une femelle adulte + 1 femelle adulte + 1 mâle

                            d’un an+ 1 cria femelle

Année 5:               6 alpagas : Une femelle adulte + son cria + une jeune femelle +

                            son cria + 1 mâle + 1 jeune femelle.

Année 6:               9 alpagas: 3 femelles en production, 2 jeunes alpagas, 1 mâle

                            adulte, 3 crias.

 

La courbe d’évolution de la population est exponentielle. Le montant investi est toujours le même soit 5’500$. (à part de l'achat d'un mâle ou des accouplements)

 

Si votre budget vous le permet, vous pouvez commencer votre élevage par 3 ou plus d’alpagas, ainsi la croissance de votre élevage est encore plus rapide.

 

Le graphique suivant illustre comment un troupeau pourrait prendre de l'ampleur au cours d'une période de dix ans, en supposant que vous commencez avec 10 femelles enceintes et deux mâles de reproduction. Le troupeau initial croît à 126 animaux, en supposant un taux de 80% de reproduction et à 50/50 ratio mâle/ femelle.

 

 

S'il vous plaît, notez que ce graphique ne représente pas l'approche de la moyenne des propriétaires ayant un élevage d'alpagas. La plupart des éleveurs choisissent de vendre tout ou en partie leur production annuelle pour des raisons pratiques, telles que la récupération de leur budget initiale, afin de couvrir leurs frais de fonctionnement et pour produire des profits.

 

Bien sûr, vous pouvez aussi acheter de jeunes femelles crias. Ils sont moins chers à l’achat et dès l’âge de 14 mois, ils sont déjà prêtes pour la reproduction. Le Domaine Fraser a en tout temps des crias et des animaux adultes à vendre.

 

C’est aussi une bonne stratégie d’acheter plusieurs jeunes mâles avec un bon potentiel qui ne sont pas parenté avec la plupart de vos femelles. Oui, ils ne vont pas être prêts pour la reproduction avant l’âge de 2 à 3 ans, mais de cette façon vous pouvez élever votre propre futur géniteur supérieur pour moins d’argent. Pendant sa jeunesse, vous pouvez le présenter à des expositions, le faire évaluer par les juges et le faire connaître parmi les autres éleveurs. Si vous avez acheté plusieurs mâles potentiels, vous pouvez même faire une sélection pour seulement garder les meilleurs mâles pour votre projet d’élevage. Cet investissement peut être très intéressant, car un bon géniteur vaut facilement entre 6'000$ et 20'000$ à l’âge adulte. (Un mâle simple enregistré vaut moins cher)

 

!!! Domaine Fraser Alpagas vous offre un service de financement

sur 2 ans !!!

retour en haut


2. Investissement pour l'infrastructure

Quel est le coût pour démarrer une entreprise d'alpaga, à part les coûts pour acheter des animaux?

 

Premièrement, c’est important à savoir que vous n’êtes pas obligé de vous acheter une grande infrastructure pour partir votre business d’élevage d’alpaga! Dans la plupart des fermes d’alpagas, vous pouvez laisser vos alpagas en pensions pour 2 $ à 4 $ par jour/animal. Bien sûr, au Domaine Fraser Alpagas, le service de pension est possible et bien apprécié par nos clients. Beaucoup des investisseurs qui n’ont pas une ferme ou qui travaillent encore à temps plein profitent de cette possibilité pratique et bon marché; certains, pour toujours et d’autres, seulement pour un bout de temps, jusqu’à ce qu’ils soient prêts avec leur propre ferme.

 

Pour tous ceux qui veulent prendre soins eux-mêmes de leurs animaux, voici une liste des choses à penser quand vous démarrez votre propre ferme d’alpagas.

La liste suivante est non exhaustive, mais c’est des coûts de cette ampleur que vous pourriez vous attendre.

 

Terrain:

La valeur des terres varie considérablement à travers le Canada. En général, 5 à 8 alpagas peuvent cohabiter raisonnablement sur un acre de pâturage. Si vous avez plus que 5 à 8 animaux sur une surface d’un acre, c’est possible quand même, mais vous avez besoin de nourrir avec du foin supplémentaire, aussi pendant la saison des pâturages.

Vous pouvez utiliser votre terrain que vous possédez déjà, acheter un terrain ou louer un terrain chez un voisin.

 

Habitation:

Les alpagas peuvent vivre avec un abri fermé sur 3 côtés, sans difficulté. La possibilité d'avoir un endroit pour soigner les nouveau-nés et pour rentrer des alpagas malades (à l’occasion) est très souhaitable. Certains auteurs indiquent que la grandeur minimum d’un habitat est de 8 pieds carrés par animal. Nous croyons que ce serait très encombré. Nous figurons que 10 à 12 pieds carrés par animal sont mieux pour eux.

 

Électricité:

N'est pas absolument obligatoire pour l'alpaga, mais elle assure un entretien beaucoup plus facile si une alimentation d’électricité est disponible à l'abri.

 

L’eau:

L'eau doit être disponible en tout temps. Les alpagas doivent avoir accès à l'eau fraîche et propre. Ils aiment de l'eau tiède en hiver et de l'eau fraîche en été.

 

Les clôtures:

Pour la plupart des nouveaux éleveurs d’alpagas, la construction des clôtures est un coût d'investissement majeur. Souvent, ils installent des clôtures « antiprédateur » de 5 à 8 pieds de haut construites avec une clôture « carottée ». Le coût, pour ce type de clôture, est autour de 6,50 $ par pied.

 

Comme nous possédons un très grand terrain avec de grands pâturages (100 acres clôturés), des clôtures « antiprédateur » nous coûteraient une fortune! Alors, nous nous sommes dit qu’avec cet argent, nous aimerions mieux investir dans la nouvelle génétique J.

Nous, au Domaine Fraser Alpagas, nous étions depuis toujours des personnes innovatrices qui essaient de trouver nos propres solutions…

 

Pour nos enclos d’hiver et comme enclos pour les nouveau-nés, nous avons choisi une combinaison entre des planches à bois et des filles d’électrique. Coût 2.50$ par pied selon le bois utilisé.

 

Pour nos grands pâturages d’été, nous avons installé seulement 4 fils électriques pour un coût de 0.25$ par pied (plus l’appareil pour mettre du courant électrique).

 

Malgré nos clôtures, que les autres éleveurs souvent appellent « risquées » J, nous n’avons jamais perdu un seul de nos animaux à cause d’un prédateur. C’est important de mentionner que nous habitons dans un endroit très rural. Nous avons plusieurs meutes de coyotes sur notre terrain que nous pouvons observer régulièrement (au début avec un peu d’inquiétude, mais aujourd’hui, nous apprécions la biodiversité sur notre Domaine). Il arrive aussi que des chiens errants montrent quelquefois de l’intérêt envers nos alpagas.

 

Alors, quelle est notre arme secrète? Bien dit!

En fait, il y en a deux :

Tout d’abord, nous avons depuis quelques anées des chiens Montagne des Pyrénées qui font la ronde chaque nuit pour éloigner les prédateurs en dehors des enclos. C’est une race de chiens qui est élevée depuis des siècles pour protéger les troupeaux d’animaux.

 

Mais, même avant que nous ayons ces chiens, nous n’avons jamais perdu un alpaga à cause de prédateurs, car notre deuxième arme, ce sont nos lamas de garde. Depuis le début, nous avons, dans chaque troupeau d’alpagas, 1 ou 2 lamas qui sont entraînés pour être un animal de garde. Ils font très bien leur travail et ils ne laissent rentrer aucun chien ou coyote.

 

 

 

Chez nous, au Domaine Fraser Alpagas, vous pouvez acheter, pour protéger votre troupeau d'alpagas, votre lamas de garde ou un chiot Montagne des Pyrénées.

C’est à vous de choisir!

 

Équipement :

Une balance (pèse-personne) est un achat obligatoire pour peser les animaux régulièrement et pour contrôler leur santé. Une bonne balance numérique coûte autour de 700,00 $ + frais d'envoi. D’autres équipements de base comme les mangeoires à foin, les abreuvoirs, les seaux, les mangeoires à moulée, une trousse de premiers soins, un ensemble d’accouchements pour les crias, des conteneurs pour garder la moulée, un endroit pour entreposer le foin, des « fanes d’aération », des piscines d’eau pour enfant pour les journées chaudes et une multitude d'autres articles comme des licous, des laisses, etc.

 

retour en haut


 

3. Coût d'entretien pour les animaux

 

Les alpagas sont, comparativement à d’autres animaux de la ferme, une charge très faible pour leur entretien. Ils sont très robustes, efficaces et économiques à entretenir. Tous éléments nutritifs à l’intérieur de l’alimentation consommée, dont les alpagas ont besoin, seront digérés. Ces animaux uniques ne laissent aucune perte dans leur consommation. Leur principale source de nourriture est l'herbe des pâturages, et ils mangent environ deux litres d'herbe par jour! C'est beaucoup moins qu'une chèvre ou des brebis. Au cours de l'hiver, lorsque les pâturages sont couverts de neige, un alpaga mange autour de 250g à 500g de moulées par jour et consomme seulement 3 balles de foin par mois (comparativement à un cheval qui mange 1 balle par jour).

 

Comme tous les animaux, des coûts vétérinaires peuvent se produire occasionnellement. Mais grâce à la santé robuste des alpagas, le vétérinaire n’a pas besoin de venir souvent, si vous prenez bien soin de ceux-ci.

 

Une fois par année, on tond les animaux. Les coûts pour la tonte (fait par une personne professionnelle) varient entre 25.00$ et 50.00$, selon le nombre d’animaux. Certains alpagas ont besoin qu’on coupe leurs dents tous les 1 à 3 ans. Le tondeur est généralement équipé pour ce travail aussi et les coûts sont autour de 5.00$ à 10.00$ par animal.

 

Pour prévenir les maladies causées par les parasites, tous les alpagas ont besoin d’être vermifugés tous les 40 à 60 jours, selon la saison.

 

La plupart des éleveurs donnent des vitamines et des minéraux en supplément à leurs alpagas. Au besoin, ils sont donnés avec la nourriture ou par injection.

 

Vous pouvez facilement nourrir et d'entretenir un alpaga adulte pour environ 360.00$ à 400.00$ par an.

 

retour en haut

 
 

Accueil | Notre élevage d'alpaga | Alpagas à vendre | Mâles d'accouplement | Nos services |
Aperçu du Marché | Autres activités du Domaine | Budget et Infrastructure |
Galerie de photos | Historique | Coordonnées

 

Domaine Fraser Alpagas
St-Ferdinand, Québec, Canada
www.alpaga-quebec.com
info@alpaga-quebec.ca